lundi 28 octobre 2013

Le projet Bleiberg de David S. Khara *partenariat Book en stock*

Son père ? Assassiné. Sa mère ? Assassinée. Pour Jay Novacek, la semaine commence à être chargée. D'autant qu'en terme d'héritage, à part un drapeau américain, un médaillon nazi et un agent du Mossad à ses trousses, ce n'est pas l'Eldorado. Pire, il semblerait qu'on se dispute sa tête à grands coups de revolver... Peu habitué à danser avec les balles, Novacek va devoir apprendre. Et vite, s'il veut survivre. 

Venue des heures les plus sombres de l'Histoire, une terrible machination se met en branle, menaçant l'humanité tout entière. N'est-il pas déjà trop tard pour l'arrêter ?



MERCI AUX EDITIONS 10/18 AINSI QU'A BOOK EN STOCK pour ce partenariat et cette super découverte !


MON AVIS:

En deux mots: ça décoiffe !

Incroyable comme cette écriture est haletante: une fois plongé dans l'histoire, on se fait embarquer ! Et on ne s'ennuie jamais. On ne sait pas où tous les indices distillés au fil des pages vont nous mener, en tout cas, cela n'a de cesse de piquer la curiosité du lecteur !

Les 3 personnages principaux sont très attachants. (Pourtant, je dois avouer que pour Eytan, au départ, c'était un peu mal parti ! ça n'a pas duré: il est extra ce "Géant Vert" !)
Il s'agit d'une drôle d'équipée sauvage: un trader alcoolique et deux agents secrets, quel étrange mélange !
Mais leurs discours et les petites gentillesses qu'ils se servent sont savoureuses ! (Surtout les pensées de Jay, quel boute-en-train !)

Quand au fond sur lequel se trame ce roman, c'est tout simplement machiavélique... Et le pire, c'est que ça tient debout !
On alterne entre les nazis et leurs fantasmes de "race supérieure" et notre trio de choc qui se trouve pris dans un road movie semé d'embûches (oui, bon, je sais, ils prennent quasi plus l'avion que la voiture, mais quand même, ils en font du chemin !)

Avec ce genre de roman, on voudrait tellement en dire que ça risquerait d'être trop..! Et il faut bien avouer que ce serait dommage de vous dévoiler l'intrigue tellement elle est bien ficelée ! (Comme Phooka, j'ai aussi vu venir un des "indices" sur la fin -genre au 36e chapitre-, mais ça ne gâche pas le plaisir ! C'était juste un doute qui s'est confirmé au 37e chapitre, soit l'avant-avant dernier !!! Donc côté suspens, vous pouvez y aller: ça dure !!!)

Pour clore ce petit compte-rendu, je me contenterai de dire que cela a été une très belle découverte: une lecture facile, agréable, fluide... Un bon bouquin quoi ! 
Et n'oubliez pas d'aller lire les INTERVIEWES de DAVID S.KHARA sur Book en stock, parce qu'en plus de bien écrire, il est trop sympa ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire