mercredi 20 février 2013

Jusqu'à ce que la mort nous unisse de Karine GIEBEL


La montagne ne pardonne pas. Vincent Lapaz, guide solitaire et blessé par la vie, l’apprend aujourd’hui à ses dépens : la mort vient de frapper, foudroyant un être cher. Simple accident ? Vincent n’en croit rien : la victime connaissait le parcours comme sa poche. C’est un meurtre. Avec l’aide d’une jeune gendarme, Vincent mène l’enquête, de crevasses en chausse-trappes, déterrant un à un les secrets qui hantent cette vallée. Et Lapaz non plus n’est pas du genre à pardonner…








MON AVIS:

Mais quel talent !!!!!!!!!
Karine GIEBEL sait accrocher son lecteur: quand on ouvre un de ses bouquins, on ne peut plus le poser !
Une fois de plus, je me suis faite happée par cette lecture et cette douloureuse enquête.

Encore des personnages torturés, chez qui les expériences de la vie ont laissé des traces...

Vincent et Servane, les 2 personnages principaux ont des caractères bien trempés. A première vue, ils ne sont pas faits pour s'entendre mais on subodore bien vite que cela va changer !

Sur fond de meurtres et de trahison, dans un décor à vous couper le souffle (j'ai envie de randonner depuis cette lecture !), c'est une magnifique amitié qui naît sous la plume de l'auteure...
Au fil de la lecture, on se demande à quelle sauce vont être mangés nos deux protagonistes:

Karine GIEBEL ne fait, en général, pas de cadeau à "ses créatures" !
Ces deux là n'y coupent pas: à force de vouloir fourrer son nez dans des histoires lugubres, on finit par trouver... des problèmes !!!

Mais je n'en dirait pas plus ! Je ne voudrais pas gâcher un tel moment de lecture...
Je ne vais pas non plus en faire des tonnes et des lignes et des lignes: non, pas besoin ! Ce bouquin est juste excellent !

Je ne saurais que trop vous le recommander: j'en profite d'ailleurs pour vous recommander tout simplement l'oeuvre de Karine GIEBEL et en particulier "MEURTRES POUR REDEMPTION"...

Pour fairer simple, la seule déception à la lecture de ses livres: c'est quand on les finit !!!! J'en veux encoooooooooore !!!!!
Snif...!