samedi 18 février 2012

Le détective de Freud d'Olivier Barde-Cabuçon


Paris, 1911.
Missionné par Sigmund Freud en personne pour enquêter sur la mort mystérieuse d'un confrère, le docteur du Barrail se lance dans une aventure où la vérité se cache loin en deçà des choses. Epaulé par Max Engel, un drôle de détective marxiste, et le sémillant psychiatre suisse Carl Jung, le jeune homme interroge les faits et sonde les esprits. Mais il ne peut s'empêcher de soigner aussi les âmes ! Trouvera-t-il la clé de cette énigme dont trois femmes semblent être les troublantes héroïnes ? Contre toute attente, le propre passé de du Barrail refait alors surface...
Entre quête d'identité, suspense et histoire d'amour, un roman haletant qui nous transporte dans le Paris turbulent de la Belle Epoque, sur les pas des pionniers de la psychanalyse.


Mon avis:

C'est donc sur fond de début du XXéme siècle que l'intrigue se déroule.
Le docteur Gernereau, psychanalyste français a été assassiné.
Du Barrail, lui aussi psychanalyste à Paris, vient d'assister à un congrès allemand de l'Association Psychanalytique Internationale. Il est alors mandaté par le docteur Freud en personne pour retrouver les précieuses notes de Gernereau afin de découvrir qui a commis le crime...

Un détective aux manières et au parler à mille lieues des siens va se joindre à l'enquête de du Barrail. Le célèbre Carl Gustav Jung est lui aussi de la partie ! Il va épauler le jeune du Barrail à dénouer les fils de cette enquête compliquée.

La douce Marie, "femme aux loups", clin d'oeil à l'homme aux loups de Freud est un élément clef de l'histoire, tout comme une mystérieuse "femme en vert", sensuelle et attirante qui rend les hommes fous dès qu'ils la voient.

Olivier Barde-Cabuçon nous livre ici un roman intelligent, jamais ennuyeux. Une recherche de la vérité tortueuse à souhait ! Malgré les indices dévoilés en toute fin de l'histoire, je n'y ai vu que du feu et me suis faite balader du début à la fin ! !!!
Un véritable suspens sous couverts d'anecdotes et/ou réflexions purement historiques qui nous laissent deviner à quel point l'auteur apprécie la psychologie et son histoire... Les faits ont lieu à l'époque ou Carl Jung se détache de la doctrine de Freud. La tension entre ces 2 là est tangible: Freud, "inventeur" de la psychanalyse, pour qui tout passe par le sexe et Jung persuadé que l'enfant nait d'abord au sein d'un Inconscient collectif avant de s'individualiser... On sent que la différence entre ces deux éminents personnages questionne autant l'un que l'autre.

Les amateurs des grandes "idées" de la psychanalyse ne seront pas déçus, les novices y trouveront une lumière sur ce complexe mode d'investigation de l'individu.

Le récit n'est jamais rébarbatif (je le dis pour celles et ceux que les mots "Freud", "psychanalyse" et/ou "psychologie" affoleraient ! Pas de panique, ce livre n'a rien de compliqué !) L'enquête est savoureuse. Les personnages ont quelque chose de fascinant... Et tout comme pour l'intrigue, ce n'est que dans les toutes dernières pages que l'on prend pleinement conscience de leur entière personnalité...

Personnellement, La Dame en Vert m'a beaucoup intriguée... 
Je voyais son image... Je m'interrogeais: est-ce une sorte de fantasme de la part de l'auteur ?
Serait-elle un produit de l'Inconscient collectif ?

Moi qui ne suis que novice en matière de psychologie, au-delà du polar, j'ai été enchantée par ce livre et plus spécialement par le personnage de Carl Gustav Jung. Un géant charmant et plein d'empathie, dont la bonté semble révélée par l'épanadiplose suivante: "Si Dieu existait, pourquoi laisserait-il souffrir les petits enfants ?"

Un homme certain que les contes de fées font partie d'une sorte de grand Inconscient collectif et taraudé par cette douloureuse question ne peut être que bon et respecté...

Merci, Olivier, pour cette belle réflexion psychanalytique où ce bon docteur Freud est remis intelligemment en question et surtout pour cette intéressante enquête aux tréfonds de l'âme et ces audacieux personnages...



4 commentaires:

  1. Comme toi je me suis balader tout du long. Mais j'adore ça.

    RépondreSupprimer
  2. J'attends de me procurer son dernier livre avec impatience !

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre m'attend sagement dans ma bibliothèque. Je vais le lire avec plaisir :-)
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  4. N'hésites pas Did, c'est une sacré balade que nous offre OBC !
    Sois attentive et tu nous diras si tu as venir l'affaire :-P

    RépondreSupprimer