mardi 3 janvier 2012

L'élégance du hérisson de Muriel Barbery




"Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants.

Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai."


Mon avis:

Il est des livres qui laissent en nous un doux parfum d'éternité. Celui ci en fait partie. Un des rares ouvrages que l'on referme, la larme à l'oeil en se disant que quelque chose s'est produit, là, au coeur de notre âme... Une de ces lectures capable de nous ébranler jusqu'à la moelle tant elle est délicate, juste et profonde...

Pas de mièvrerie ni de graissage de pattes dans mon commentaire élogieux ! Que nenni ! Je me suis, comme à l'accoutumée, bien gardée d'aller lire les commentaires des autres internautes au sujet de ce livre avant de venir écrire ce que vous êtes en train de lire, là, tout de suite maintenant !
Je vous livre mon émoi tel quel, à peine remise des larmes versées tant la fin de l'histoire est bouleversante !

Ce roman est une belle histoire. Des destins a priori complètement opposés qui vont se croiser, se comprendre, s'apprécier. Des réflexions intenses et recherchées, drôles ou émouvantes, toujours en finesse. Impossible de trouver les mots justes pour dire à quel point j'ai aimé cette lecture ! J'ai également appris des mots que je n'avais jamais croisés auparavant ! Le dictionnaire n'était jamais loin pendant que je tournais les pages, entre deux éclats de rires (ou deux mouchoirs froissés......!)
Quel plaisir que de faire la rencontre avec de si beaux personnages ! Intelligents mais discrets. Esthètes extra-lucides à propos du monde qu'ils partagent avec leurs semblables, Renée, Paloma et Kakuro, mais aussi dans un registre un peu différent Manuela, nous livrent avec leurs mots et leur sensibilité des pleines pages de perles sur le monde, la bourgeoisie, l'art, les études, les jeunes, etc...


Il apparaît alors, pour celles et ceux qui en auraient douté que l'intelligence n'est pas l'apanage de la beauté et de la richesse...
Il n'y a pas de règle en la matière ! Pas d'incompatibilité connue... L'intelligence semble peut-être plus facile à acquérir en autodidacte que la beauté !!! Hélas nos concitoyens sont plus sensibles à l'apparence qu'à la contenance !!!


Au sein de toutes ces intenses réflexions, ce livre est un poème enchanteur à toutes les beautés cachées de ce monde... Car je crois que c'est une des multiples petites choses précieuses qui me resteront de sa lecture:


la certitude que le beau, si l'on sait où regarder, est en toute chose ici bas et que sa contemplation est comme une cerise sur un gâteau: un instant de plénitude...




5 commentaires:

  1. Un livre qu'on relirait sans hésiter n'est-ce-pas ?

    J'aime beaucoup le nom de ton blog :))

    RépondreSupprimer
  2. Un beau livre à lire et relire et à offrir aussi :-) n'est-ce pas Dup'

    Je ne suis ni riche ni belle enfin je dis ça je dis rien :O)

    Bisous de loin (ben voui j'ai choper le virus gastrique)

    RépondreSupprimer
  3. Oui les filles, à lire et à relire sans se lasser !

    (Merci Dup pour le compliment ! ;) )

    Soigne-toi bien Did, mange du riz et boit de la soupe !

    RépondreSupprimer
  4. Et après ce roman, j'ai planté un camélia dans mon jardin ! ;) Tu comprendras pourquoi ! :)

    RépondreSupprimer
  5. oui, tout à fait ;)
    merci de ta visite !

    RépondreSupprimer