lundi 21 février 2011

Le syndrome E de Franck Thilliez

Un film mystérieux et malsain qui rend aveugle... Voilà de quoi gâcher les vacances de Lucie Henebelle, lieutenant de police à Lille, et de ses deux adorables jumelles. Cinq cadavres retrouvés atrocement mutilés, le crâne scié... Il n'en fallait pas plus à la Criminelle pour rappeler le commissaire Franck Sharko en congé forcé pour soigner ses crises de schizophrénie. Deux pistes pour une seule et même affaire qui va réunir Henebelle et Sharko, si différents et pourtant si proches dans leur conception du métier. Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada des années cinquante, les deux nouveaux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu, d'une réalité effrayante et qui révèle que nous pourrions tous commettre le pire. Car aujourd'hui, ceux qui ne connaissent pas le syndrome E, ne savent pas encore de quoi ils sont capables...


Dernier titre d'un de mes auteurs français "chouchous" !

Franck Thilliez ne fait pas dans la dentelle ! Âmes sensibles, attention les yeux ! Même en tournant des pages on en prend plein les mirettes tant les descriptions sont réalistes !

Dans Le syndrome E, les "habitués" de Thilliez retrouvent avec plaisir les enquêteurs "fétiches" de l'auteur, Lucie Hennebelle et Franck Sharko. (C'est là qu'on apprécie d'avoir lu les romans précédents de Franck car on connaît les personnages, on sait à quel point ils ont été malmenés, et d'ailleurs, non content de leur en avoir fait baver auparavant, Franck Thilliez continue de s'acharner sur eux !)

Nos deux supers flics (dans le sens de leur efficacité et de leur dévouement à leur travail) vont (enfin) se rencontrer sur une affaire bien sombre qui va les mener bien loin hors de nos frontières.
Au départ, juste une cassette vidéo qui va rendre aveugle son récent propriétaire... Puis les événements tragiques (et saignants) vont s'enchaîner sans qu'on comprenne tout de suite quel lien les relie.

Hennebelle et Sharko vont se rendre compte que sous couvert de recherche scientifique, un gouvernement peu scrucrupuleux utilisait de bien "curieux" cobayes dont la source ne s'étanchait jamais... 
Le but de ces épouvantables manipuations ? L'"origine" de la violence...
Et le secret continue d'être jalousement gardé ! Où qu'ils aillent nos deux policiers vont manquer de peu se brûler les ailes à force d'approcher l'horrible vérité....

Une seule déclaration à faire:


Vivement la suite !

9 commentaires:

  1. Je ne suis pas sûre que ce soit pour moi et pourtant ce que tu en dis donne envie de le découvrir!

    RépondreSupprimer
  2. C'est le Sharko de train d'enfer et deuil de miel ??? Il le met avec Lucie ? !
    Rholala, faut que je le lise viiiiite!
    Dire qu'il est dans ma PAL depuis sa sortie :((

    RépondreSupprimer
  3. voui, tout à fait, c'est bien lui, c'est bien elle, ce sont bien eux !
    Lis le vite ma Dup, tu ne seras pas déçue !!!

    Allez, Phooka, laisse toi tenter par un petit Thilliez ;)

    RépondreSupprimer
  4. Et pourquoi tu dis vivement la suite ? Il nous la joue en trilogie maintenant le Thilliez ?!?!? :ko:

    C'est vrai qu'il n'est pas bien épais ce Syndrome [E] comparé aux précédents....

    RépondreSupprimer
  5. oui, il va y avoir une suite, et si tout va bien une seule !
    c'est trop rude de devoir attendre !!!!!! snif !

    RépondreSupprimer
  6. C'est demain la suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Yessss !
    le tant attendu "Gataca"....

    RépondreSupprimer
  8. Je t'ai rajouté à ma liste Wal ;)

    As-tu lu finalement Gataca ? Je sens que je vais te griller sur ce coup là, ouarf!

    RépondreSupprimer
  9. merci Dup :-*

    et oui, tu vas me griller.............................!
    Mata devait me le prêter mais elle l'a prêté à une autre avant que j'arrive !!!! Dommage, sinon, je réalisais un sans faute ! :p

    RépondreSupprimer