vendredi 14 janvier 2011

Shooting Dogs

Rwanda, le 6 avril 1994...

L'assassinat du président Habyarimana marque le début du génocide. Les forces armées de chaque Nation en présence reçoivent pour seule mission l'évacuation des ressortissants de leur pays.

Un prêtre catholique anglais et un jeune enseignant coopérant se retrouvent dans le chaos des premières heures de ce massacre. Totalement impuissants, incapables de juguler la haine, ils sont confrontés à leur propre limite : mourir en restant ou vivre en fuyant le pays.





Un film choc...
J'avoue que je n'avais pas une grande connaissance de cette dramatique histoire du Rwanda. 
J'ai pris la mesure de l'horreur devant ce film... Devant cette histoire, tirée de faits réèls et réalisée en collaboration avec des survivants du massacre, j'ai été dérangée par cette violence, par les horreurs qui ont été perpétrées. Le plus bouleversant dans cette histoire là, au sein de ce qui devient un camp de réfugiés Tutsi, ce sont les casques bleus qui n'ont aucun ordre des Nations Unies pour pouvoir intervenir et défendre la population: ils expliquent que leur mandat est d'"observer la paix" entre Hutus et Tutsis !
A l'époque, l'ONU se refusait à employer le terme de "génocide" pour évoquer les agissements des Hutus envers les Tutsis qui se faisaient littéralement hacher à coups de machettes !


Passage particulièrement poignant du récit:
lorsque le camp est évacué (alors attention, quand on parle d'évacuation on n'a évacué que les "blancs", on a bien laissé les "noirs" sur place sachant qu'une fois laissés "seuls" ils seraient exterminés...), un homme Tutsi demande aux casques bleus de tous les tuer avec leurs fusils car ce serait plus rapide qu'agoniser sous les coups de machettes Hutus... Après le refus du soldat, le Tutsi lui demande de le faire "au moins pour les enfants"...


Bien entendu, ces gens n'ont pas eu le choix de leur mort, les "blancs" ont vidé les lieux, les soldats se sont repliés, les Tutsis se sont retrouvés enfermés dans un camp cernés de Hutus qui semblaient n'attendre que ce départ précipité pour attaquer.


Exactement le genre de film passionant, qui fait vibrer, qui fait réagir et réfléchir...
Âmes sensibles s'abstenir !
Pour les autres, je le recommande vivement ;)

3 commentaires:

  1. Je n'en ai pas entendu parlé de ce film ... Il date de quand ?
    L'as-tu vu en DVD ou au ciné ?
    Le génécide Rwandais est vraiment effrayant ...
    breee...
    Merci pour ce sujet !
    Bon WE

    RépondreSupprimer
  2. oui, je n'ai pas précisé: le film date tout de même de 2005
    il est dispo en dvd
    et il est aussi effrayant que ce dont il traite !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour la précision !
    Bises

    RépondreSupprimer