mardi 3 août 2010

Harlequinades 2010, l' "oeuvre" que j'ai choisie...

     Souvenez-vous: ici je vous parlais du "partenariat" auquel je me suis inscrite...

Dup a déjà fait son compte-rendu ... 
Je prends la mesure de la tâche qui m'attends !!!

1) Lire un Harlequin, ça va être "coton"... pas le genre de littérature dont j'ai l'habitude...
2) Survivrais-je à la honte de tenir un Harlequin dans les mains si je "sors" dans la vraie vie avec (genre dans l'avion pour les vacances..) ?
3) Mais qu'est ce que je fous là ???? (Dup ? t'as de ces idées quand même....! )

     Pour vous, rien que pour vous, voici donc en avant-première le "roman" Harlequin que j'ai "sélectionné" (j'ai l'impression de vous parler d'un achat à la foire aux bestiaux !) 
Vous allez voir: rien que le titre en dit long sur le vide intersidéral contenu du livre.............. (comment ça je suis médisante ? )

Vous êtes prêt(e)s ?
Alors voila:




je crois que tout est dans le titre....


Comme un ouragan de feu
 commis par Pamela Kent


Y'a rien là ? 


Et attention, cramponnez-vous à vos sièges, je vais maintenant vous faire découvrir la toute première page quand on ouvre la couverture... Parce que celle là, quand on la lit et bien on se sent vraiment seule (J'appuie volontairement sur le "e" parce qu'en plus on comprend que le livre s'adresse exclusivement aux femmes............ Mais pourquoi donc ??????  Sûrement parce qu'elles le valent bien...........! Aïe ! Pas taper, pas taper !!!! )



"Mon dieu mais qu'est ce que je fais là ?" fût ma pensée en lisant ces lignes:

No comment...
Affaire à suivre........! 

12 commentaires:

  1. Ah bon! Tu ne l'as pas encore lu! Mais comment ! Avoir un tel trésor dans les mains et le snobber ainsi! Quel gâchis! Puisqu'on te dit qu'Harlequin t'offre de la détente et de l'évasion! Laisse-toi aller, avale cette potion et tu verras tout en rose autour de toi ensuite! :)))

    RépondreSupprimer
  2. Oui, j'avoue.... Ma "chasteté", mes prudes pensées m'empêchent d'ouvrir ces pages torrides pleines d'évasion....

    Mais pas d'inquiétude: j'ai dit que je ferais ce "challenge" donc je le lirais, je vaincrais mes démons !!!!!

    RépondreSupprimer
  3. je sens que mon cas est désespéré, on me parle évasion, soleil, cocotier, tout ce que je remarque c'est que le titre.. enfin bref, je brais d'un rire bêta en fredonnant de la grande musique ( © les Inconnus)"comme un n'houragan" de Stéphanie de Monacooooooooooo

    RépondreSupprimer
  4. Excellent !
    Je n'avais même pas osé rêver d'un morceau si glamour pour accompagner ma chaste lecture !
    Merci pour cette brillante intuition Purplevelvet !

    RépondreSupprimer
  5. Je vais devoir succomber et replonger dans ma biblio de jeune fille sage
    Je me dois de participer à ce challenge
    Comme un ouragan qu'est passé sur moi :O)

    RépondreSupprimer
  6. Effectivement : tout est dans le titre !! Ca promet ! J'attends ton billet avec impatience !

    RépondreSupprimer
  7. Après avoir commencé la lecture, je vous garantie une perle rare !!!!
    Y'a pas de doute, j'ai pêché du lourd ! ça promet !!!

    J'ai pas fini de rigoler, c'est le remède du siècle contre la dépression, j'ai trouvé de quoi reboucher le trou de la sécu (sans mauvais jeu de mot, cela va de soi..................)

    RépondreSupprimer
  8. c'est de la pêche à la morue ou au maquereau ?

    RépondreSupprimer
  9. Quand je pense que tu n'arrêtes pas de me reprocher de t'avoir entrainer dans cette aventure!!!

    Allez, hop, hop, hop! J'attends ta chronique avec impatience!

    RépondreSupprimer
  10. Je promets de faire mon possible pour vous sortir le "joyau" avant le départ ;)
    il me reste qques pages à lire mais j'ai pris tant de notes que je vais être obligée de faire le tri dans toutes ces "merveilles" !

    RépondreSupprimer
  11. Je piaffe d'impatience tel l'étalon de la couverture ;-O

    RépondreSupprimer
  12. je travaille à mon compte-rendu....
    j'ai un max de choses à raconter !

    RépondreSupprimer